Page principale

Latest Scoop

Hommage à Samuel Paty

Samuel Paty était un professeur exemplaire. Il enseignait l’histoire-géographie et l’instruction civique au collège du Bois-d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, une ville sans histoire, dont Michel Rocard a longtemps été le maire. C’est dans ce contexte que la nouvelle de son assassinat, suivi de sa décapitation, par un terroriste d’origine tchétchène a surpris tout le monde ce vendredi 17 octobre, veille des vacances de la Toussaint, tant il paraît difficile, malgré le constat récent d’ensauvagement que subit la société française, d’admettre une fois de plus une réalité que l’on croyait jusque-là reléguée hors de nos frontières. La trame est assez rapidement mise à jour, qui a conduit au meurtre abject d’un homme prenant calmement à pied le chemin du retour à son domicile après une journée de travail, par un homme surarmé et gorgé de haine, à l’affût depuis trois heures devant l’établissement. Impliquant un parent d’élève et des élèves du collège, un militant islamiste connu et l’assassin, extérieurs au collège, cette trame révèle une logistique nouvelle et inquiétante, obligeant les autorités à une réaction ferme et immédiate.

SUITE

Contrepoint

Russie : vote réforme constitutionnelle

Vidéos

Perspectives européennes du coronavirus