Page principale

Latest Scoop

Tension en Europe : la nouvelle doctrine étrangère de Vladimir Poutine

La presse américaine a dernièrement évoqué d’importantes concentrations de troupes russes massées à la frontière ukrainienne, qui pourraient passer à l’offensive l’hiver prochain. De leur côté les médias fédéraux russes font état d’envoi à Kiev de missiles sol-air Javelins – qui remettraient en cause la supériorité aérienne de Moscou en cas de conflit – et de conseillers militaires américains. Quant à elle la Turquie aurait livré à l’Ukraine des drones de combat Bayraktar TB2, dont l'”efficacité” a été prouvée lors des récents affrontements au Karabakh. Bien que le porte-parole du Kremlin et certains experts se veuillent rassurants, l’on peut se demander si l’impasse dans lesquels se trouvent les accords de Minsk sur le règlement du conflit du Donbass, doublée de l’instrumentalisation des flux migratoires à la frontière polono-biélorusse et de la présence accrue de l’OTAN dans l’espace aérien, maritime et terrestre limitrophe de la Fédération de Russie, ne vont pas finir par provoquer un conflit majeur. D’autant plus que tout cela s’inscrit dans le contexte d’un basculement des forces au plan international, provoqué par l’échec final des stratégies néo-conservatrices d’exportation armée de la démocratie libérale, et autres “interventions humanitaires”, dans la perspective d’une gouvernance mondiale, dont certains voudraient tirer les marrons du feu.

SUITE

Contrepoint

Europe et Islam ; l’islam en France

Vidéos

Ancien rédacteur en chef de Vesti/Rossiya 1